Bureautique
Accueil \ Bureautique

BUREAUTIQUE ET BIO MECANIQUE : COMMENT EVITER LA CASSE.

LES 10 COMMANDEMENTS :

La durée actuelle assise face à un écran devient de plus en plus importante. Et les Troubles Neuro Squelettiques (TNS) aussi !!

Ergonomie, analyse du poste de travail, hygiène de vie dans l’entreprise, déplacements fréquents professionnels, adaptation sans cesse à des hauteurs différentes du poste de travail ,exiguïté des « open-space » etc…

Voici donc quelques conseils simples à vérifier partout :

1- Asseyez vous en posant vos fesses le plus en arrière de votre fauteuil ou chaise de travail , équilibré au maximum sur vos deux ischions (les os profonds de chaque fesse que vous sentez en restant longtemps assis sur du béton !) .

2- Vos pieds alors doivent être parfaitement à plat sur le sol. Pour les plus petits prévoir un « appui –pieds » type coiffeur, cela vous permettra de bons appuis en évitant que le bassin ne se dévisse, avec une cuisse qui glisse plus en avant qu’une autre …

3- EVITEZ A TOUT PRIS DE CROISER UNE JAMBE SUR UNE AUTRE !! Vous allez induire une torsion /étirement de la sacro –iliaque du coté de la jambe supérieure et les ligaments de cette articulation sont très richement innervés, et une irritation type sciatique peut commencer comme çà !

Même chose pour un conflit discal, qui sous la pression de la position assise ne va pas apprécier cette torsion !!… responsable d’une possible décompensation d’une hernie discale.

Je rappelle que les contraintes discales en position assise sont DEUX FOIS PLUS FORTES qu’en position DEBOUT !!

4- Votre bassin parfaitement équilibré au fond du siège (ni trop fléchi comme dans un canapé trop profond, ni trop cambré « assis uniquement sur la pointe de votre coccyx !), vos omoplates devraient être dans le prolongement de votre sacrum.

5- Vos coudes doivent être à peu près à un angle de 90°. (Axe bras / avants –bras).

Vos avants bras ainsi « détendus » EN APPUI sur le plan de travail, permettent à vos poignets et doigts de se poser sans crispation, sur le clavier et /ou la souris, les plus confortables possibles …

6- Votre regard doit être à hauteur du 1/3 supérieur de l’écran, permettant à vos yeux de « balayer »  le tiers supérieur et les deux tiers inférieurs de l’écran sans entraver le confort de vos cervicales ; trop souvent sollicitées en flexion et rotations ; par des écrans trop bas, jamais face à soi !!

7- L’écran doit donc être en face de soi. Si fenêtre à proximité, ne pas se mettre ni à contre jour, ni dos à la fenêtre, donc préférer plutôt si possible un éclairage latéral.

8- Dès l’obscurité, prévoir un éclairage de pièce principal, et un éclairage particulier situé du coté opposé à la souris ! (Evite l’ombre portée).

9- Ne pas oublier de se lever de temps à autre (décompression discale)

10- Une bouteille d’eau sur votre bureau hydratera votre cerveau et votre corps tout entier.

(Notion de fatigabilité, toxémie cellulaire, manque de concentration, excitabilité, stress …)